le petit prince

Moment de blues je prend un livre, il faut dire j’aime beaucoup lire avec un  peu de musique ( pour le coup c’était  Patrick Bruel qui reprenais les chansons de BARBARA pour lui rendre hommage.). Je décide alors de lire « le petit prince de machiavel » , je l’avait depuis un bon moment mais j’ai , on dirait oublier de le lire. Rire, j’ai suivi les dessins animés et je me disait que c’était pareil. Mais bon je suis tombé sur certains passage, des passages qui parlaient de l’amitié, il fallait absolument que je vous parle de cette découverte. C’est un discourt entre le renard et le petit prince, le petit prince qui cherchait à se faire des amis, et le renard lui montrait comment il faut faire…je vous fait lire:

le petit prince: je cherche des amis. Qu’est ce que signifie  » apprivoiser »

Le renard: C’est une chose trop oubliée, ça signifie « créer des liens… ». Tu n’est pour moi, qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non  plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais ,si tu m’apprivoises, nous auront besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.. S’il te plait…apprivoise moi! On ne connaît que les choses que l’on apprivoise. Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi!…

Le petit prince: Que faut -il faire?

Le renard: Il faut être patient. Tu t’assoiras d’abord un pu loin de moi, comme ça, dans l’herbe. Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t’asseoir un peu plus près… On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante. Les hommes ont oublié cette vérité. Mais tu ne dois pas l’oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose.

Apres avoir lu ce dialogue entre les deux, je me suis mise à me poser des questions: est ce que j’ai des amis? les gens me considèrent-ils comme leu ami? suis je responsable de quelqu’un? ( je ne suis pas encore tout a fait responsable de moi même alors….rires).Quelqu’un m’a t ‘il apprivoiser?… Bon je continu par répondre a ces questions et à moi même cette fois,  mais une chose est certaine…J’ai été apprivoisé,… loin des yeux près du cœur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s